L'analyse de JF Gilles

  -  Les commentaires de nos équipes

La croissance de l'Eurozone est solide

24 juillet 2017

Nous allons faire une pause dans nos publications jusqu’au 15 août, aussi il nous semble important, au-delà des mouvements de marché conjoncturels, de fixer les perspectives sur lesquelles, pour la période à venir, reposent nos stratégies d’investissement.

Nous sommes positifs sur l’Eurozone où une combinaison de taux d’intérêts faibles, du moral élevé des chefs d’entreprise et de diminution du risque politique est de bon augure pour l’économie en général et l’investissement en particulier.

Inflation et taux américains

17 juillet 2017

Dans cette semaine estivale l’attention a été surtout attirée par les messages de Janet Yellen au congrès et l’évolution de l’inflation aux États-Unis et en Europe. Cette dernière complique l’action des banques centrales et a affecté, plus que leurs résultats, l’évolution des cours des banques américaines.

Retour de Berlin

03 juillet 2017

Cette semaine, c’est Frédéric REDEL, retour de Berlin, qui prend la plume pour nous transmettre les informations et conclusions qu’il tire de son voyage en Allemagne.

Vous devriez recevoir dans les jours qui viennent notre lettre trimestrielle qui vous tracera l’éventail de nos analyses et des stratégies mises en place dans nos portefeuilles.

La croissance reste stable et supérieure au potentiel

10 juillet 2017

Si certains chiffres ont pu décevoir pendant la semaine, comme les commandes en Allemagne ou aux États-Unis, les PMI ont rassuré, même en Chine, sauf, et c’est logique, en Grande-Bretagne. Toutes les données du T2 sont désormais connues et nous en tirons trois enseignements : l’activité décélère dans les services mais se montre résiliente dans l’industrie, le degré d’utilisation des capacités de production ne se réduira pas rapidement puisque les stocks ont baissé alors que les commandes en attente sont à un plus haut de 6 ans et l’inflation mondiale reste sur une tendance modestement haussière malgré le repli des matières premières.

La croissance globale à son pic cyclique ?

26 juin 2017

Depuis quelques mois déjà les indicateurs économiques américains marquent le pas et ne sont pas tous cohérents. Même si la plupart des économistes sont d’accord sur le fait que le T3 devrait être meilleur que le T2 et que 2018 sera encore une belle année de croissance, la fin du cycle n’est sans doute pas loin.