L'analyse de JF Gilles

  -  Les commentaires de nos équipes

Nous sommes embarrassés

16 octobre 2017

Cela fait maintenant plus de 18 mois que dans cette lettre, presque chaque semaine, nous vous donnons des informations qui sont le reflet d’une conjoncture globale, européenne et française en amélioration.

A nous lire vous pourriez penser qu’Erasmus ne voit que le bon côté des choses, la vie en rose et a perdu tout sens critique. Pis, vous pourriez penser que nous vous donnons que les nouvelles qui nous arrangent de façon à diriger vos décisions d’investissement vers nos produits.

Un bon T3

09 octobre 2017

Le PMI manufacturier pour l’Eurozone est sorti à 58,1 en septembre venant de 57,4 en août. Ainsi au T3 les PMI progressent légèrement par rapport au T2 avec une augmentation de la production industrielle de 3,5 à 4% sur un an. Si le calcul est juste, la croissance du T3 sera meilleure qu’attendu.

Deux bonnes surprises

25 septembre 2017

Alors que nous pensions à la veille de l’été que les économies de l’Eurozone tangentaient le sommet de la croissance pour ce cycle, les PMI Flash Markit viennent de surprendre en reflètant un rebond en septembre. Comme les PMI sont des indicateurs anticipés fiables à 6 mois, ils nous dessinent une prolongation des tendances actuelles jusqu’au T1 2018. Cette publication a été saluée par les marchés européens et EuroStoxx50 et CAC40 montent sur la semaine alors que le S&P500 et le NASDAQ reculent.

Economies et marchés sont en phase

02 octobre 2017

Les tendances économiques semblent bien en place : en Eurozone les unes après les autres les publications économiques reflètent une croissance bien au dessus du potentiel, aux Etats-Unis les incertitudes sont plus nombreuses sans que l’on puisse dire pour autant que la croissance soit remise en cause.

Retour au calme

18 septembre 2017

Au travers d’une semaine pauvre en indicateurs, le retour au calme est intervenu sur les marchés. Il résulte d’une part d’un apaisement des tensions géopolitiques en Corée, d’autre part de l’accord surprise passé entre Mr Trump et les démocrates sur le plafond de la dette qui permet tout à la fois de repousser son échéance et de faire face aux dommages causés par Harvey et Irma, ceux-ci ayant par ailleurs sensiblement été revus à la baisse ces derniers jours.