De nombreux éléments

  -  Les commentaires de nos équipes

24 février 2017

Rubrique : L'édito de Jean-Pierre Gaillard

Sur les marchés financiers, la semaine dernière a été marquée par une avalanche de publications de résultats d'entreprises dans l'ensemble encourageantes, mais aussi par des indicateurs macro-économiques suggérant une poursuite de la croissance économique dans la zone euro. L'indice PMI composite préliminaire, qui mesure le niveau de l'activité dans le secteur manufacturier et dans celui des services, a progressé en février, atteignant même son plus haut niveau en 70 mois. Les chiffres de l'inflation ont également témoigné de cette amélioration dans l'Union monétaire, mais pas de quoi encore justifier une baisse des mesures de soutien mises en place par la Banque centrale européenne. A l'inverse, aux Etats-Unis, le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale a montré un certain empressement de plusieurs de ses membres pour un resserrement monétaire. Cette perspective a incité les investisseurs à la prudence, et a souvent profité au dollar en pesant mécaniquement sur l'euro.