L'édito de JP Gaillard

  -  Les commentaires de nos équipes

Toujours des interrogations sur le Brexit

22 juillet 2016

Pas de visibilité, pas d’action ! C’est du moins le message que viennent de faire passer les banques centrales du Vieux continent. La Banque d’Angleterre, comme la BCE, ont opté pour le statu quo : elles n’ont pas abaissé leurs taux, ni annoncé de nouvelles mesures. Elles souhaitent d’abord en savoir plus sur l’impact économique du Brexit.

Des espoirs d'embellie

15 juillet 2016

Sur la première quinzaine de juillet, la tendance était résolument haussière à la Bourse de Paris. Le CAC 40 est même parvenu à aligner six séances consécutives dans le vert. Les opérateurs n’ont que brièvement réagi à la décision de la Banque centrale d'Angleterre.

Un moral toujours en berne

08 juillet 2016

Les investisseurs ne parviennent toujours pas à reprendre espoir. Certes, il est impossible de parler de panique sur les marchés, eu égard aux volumes d’échanges qui restent modérés. Néanmoins, la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne déstabilise la communauté financière. 

La semaine du Brexit

01 juillet 2016

Les britanniques ont voté pour une sortie de l'Union européenne, pour le moment, seule l'équipe d'Angleterre est réellement sortie de l'Euro 2016. On évoque un tsunami politique et les bourses ont dégringolé, mais les investisseurs ont-ils été réellement pris de panique ?

Onde de choc

24 juin 2016

L’annonce du Brexit a provoqué un véritable tsunami sur les bourses mondiales, mais aussi sur les marchés de taux, des matières premières et des devises. Les valeurs refuges ont été très entourées et les valeurs bancaires massacrées.