Le flash mensuel

  -  Les commentaires de nos équipes

Newsletter juillet 2017

06 juillet 2017

Madame, Monsieur,

La rédaction de cette nouvelle lettre trimestrielle a été pour nous particulièrement agréable. D’abord parce que nos efforts ont porté leurs fruits et se retrouvent dans les performances satisfaisantes de nos fonds, ce qui justifie la confiance dont vous faites preuve à notre égard. 

Newsletter avril 2017

05 avril 2017

Madame, Monsieur, 

Nous venons vers vous comme nous le faisons chaque trimestre pour faire le point sur la gestion de nos produits, vous présenter nos analyses pour la période à venir et quelles sont les conséquences que nous en tirons en matière de stratégie d’investissement. 

Newsletter janvier 2017

09 janvier 2017

Madame, Monsieur,

Nous vous exprimons nos vœux les plus chaleureux et vous souhaitons que l'année nouvelle vous apporte la santé, la prospérité, le bonheur et la joie de partager avec ceux qui vous sont chers les instants, les moments et les événements qui rendent la vie heureuse.

Heurté mais positif

07 février 2017

Finalement, janvier a été un mois positif pour nos trois fonds actions. Mais pour cela, il a fallu passer au travers des déclarations et des tweets de Donald Trump. Un nouveau thème apparaît dans notre stratégie : les valeurs financières que nous voyons bénéficier dans les trimestres à venir des hausses des taux. Ce thème remplace celui des valeurs de rendement qui souffriront précisément des hausses des taux.  

La reprise, modeste, continue

07 novembre 2016

La Réserve Fédérale américaine devrait relever ses taux directeurs en décembre conformément à sa volonté de poursuivre la normalisation de la politique monétaire tandis que la Banque Centrale Européenne (BCE) a laissé entrevoir l’adoption de mesures supplémentaires (extension de son programme d’assouplissement quantitatif). Sur le plan politique, le Premier Ministre britannique Theresa May, a annoncé que le gouvernement déclencherait l’article 50 en mars prochain tandis que l’Espagne est sortie du blocage politique qu’elle connaissait depuis 10 mois.