Le point sur les valeurs

  -  Les commentaires de nos équipes

Les nouvelles des portefeuilles

19 avril 2019

Vidrala : le producteur de bouteilles en verre espagnol a publié ses résultats du premier trimestre. La croissance organique du chiffre d’affaires est meilleure qu’attendue à +9,6%, tiré par un effet prix positif de 3%, le mix produits est clairement favorable en ce début d’année.  La marge d’ebitda progresse également  à 23,8%, soit une hausse de 30 points de base vs 2017, confirmant ainsi la capacité du groupe à plus que compenser l’inflation de ses coûts. Le groupe rappelle également que la recherche d’emballage alternatif est une tendance qui lui est structurellement favorable. Enfin, concernant 2019, Vidrala anticipe une forte génération de trésorerie permettant ainsi de désendetter sensiblement le groupe et vise une croissance du chiffre d’affaires entre 3 et 4%, qui semble désormais prudente. (Erasmus Small Cap Euro)

Les nouvelles des portefeuilles

12 avril 2019

Bastide : nous nous sommes entretenus avec Olivier Jourdanney, DGD du spécialiste du maintien à domicile. Après une croissance semestrielle en haut de fourchette (+7% de croissance organique), celle-ci ne faiblit pas, notamment grâce à la ré-accélération des activités « collectivités » au troisième trimestre. La question des contrats de Baywater au Royaume-Uni a été abordée : Olivier Jourdanney est serein sur le renouvellement des trois régions existantes « à un niveau de confiance de 90% », et pense même être plutôt bien engagé pour la reprise d’une quatrième région (50% de probabilité) : réponse fin Avril. Le management reste confortable sur ses objectifs moyen terme (croissance organique de plus de 5% par an, marge opérationnelle entre 9.5% et 10%). La question récurrente d’une potentielle augmentation de capital a de nouveau été écartée : Bastide devrait terminer l’année avec un endettement net d’un peu plus de 3x l’EBITDA, lui permettant d’aller chercher cette année encore entre 40 à 60m€ de dette supplémentaire afin de poursuivre ses petites opérations de croissance externe sans s’approcher trop près des convenants (3.5x). Nous conservons. (Erasmus Small Cap Euro)

Les nouvelles des portefeuilles

05 avril 2019

Bilendi : le fournisseur de panels a publié ses résultats 2018. Le chiffre d’affaires, déjà publié, progresse de 12%, dont 10% en croissance organique. La marge d’EBITDA bondit de 180 points de base pour atteindre 17.3%, un plus haut historique. Nous comprenons ainsi que la fourchette haute (25%) de l’objectif de marge à horizon trois ou quatre ans est à la portée du groupe. Pour 2019, Bilendi table sur une croissance organique similaire à ces trois dernières années, autour de 9-10%.Nous conservons. (Erasmus Micro Cap Euro)

Les nouvelles des portefeuilles

29 mars 2019

Catana : Le fabricant de catamarans publie aujourd’hui une mise à jour de son carnet de commandes, qui s’établit à 130m€ (contre 100m€ en janvier 2019 et 52m€ il y a un an). Cette forte croissance porte la visibilité de Catana sur ses ventes de bateaux neufs à deux ans. L’entreprise confirme par ailleurs un chiffre d’affaires supérieur à 65m€ sur l’année en cours (2018/2019) et donne un premier objectif de croissance de +30% pour l’exercice prochain (2019/2020). (Erasmus Micro Cap Euro) 

Les nouvelles des portefeuilles

22 mars 2019

Virbac : nous avons assisté à la conférence menée par Sébastien Huron, président de la société et Habib Ramdani, son directeur financier, à l’occasion de la présentation des résultats annuels. La marge publiée ressort à 10.1% du CA, contre 9.3% en 2017, conforme aux prévisions données par Virbac début 2018. Autre point important, la société démontre sa capacité à se désendetter, faisant atterrir son ratio de dette nette rapportée à l’EBE à 3.5X, contre 4.3X un an plus tôt. Le message du management est encourageant et se traduit dans les perspectives dévoilées par la société : une croissance du chiffre d’affaires attendue entre 4 et 6% et une marge d’EBITA en amélioration de 1 point pour 2019. A moyen terme, la société se fixe désormais une échéance pour atteindre une marge d’EBITA de 15%, en 2022. (Erasmus Small Cap Euro)