Le point sur les valeurs

  -  Les commentaires de nos équipes

Les nouvelles des portefeuilles

15 juin 2018

Edenred : Nous avons rencontré Patrick Bataillard, directeur financier du groupe, alors même que le Brésil, marché clé pour le groupe (plus du tiers de ses résultats) était confronté à une gréve des transporteurs pour protester contre la hausse du prix de l’essence. Comme en Europe, Edenred exerce deux activités principales au Brésil ...

Les nouvelles des portefeuilles

08 juin 2018

Wavestone : Suite à la publication des résultats annuels la semaine dernière nous avons rencontré Patrick Hirigoyen, membre du directoire du cabinet de conseil. Le marché reste très bien orienté, et Wavestone profite particulièrement de son bon positionnement dans la cyber sécurité. Le seul facteur limitant la croissance est la disponibilité de personnel qualifié. S’il y a une pression sur les salaires, celle-ci devrait néanmoins être compensée par la juniorisation continue des équipes ...

Les nouvelles des portefeuilles

01 juin 2018

Aperam : Nous avons rencontré le président Timoteo di Maulo. La conjoncture est bonne dans l’acier inoxydable en Europe et se redressait sensiblement au Brésil, autre important marché pour le groupe, la grève actuelle des camionneurs si elle se prononce va affecter cette tendance. Nous avons surtout parlé en détail de l’acquisition, annoncée le mois dernier, de la société VDM Metals. Cette entreprise spécialiste d’alliages très sophistiqués à base de nickel va contribuer à atténuer la cyclicité d’Aperam tout en la positionnant sur des marchés  en croissance moyenne de 3%. Le prix d’acquisition est très raisonnable (596M soit 7,5 le résultat brut d’exploitation avant synergies. Le bilan demeurera  solide après financement de cette acquisition. (Erasmus Mid Cap Euro).

Les nouvelles des portefeuilles

25 mai 2018

Abéo : Le leader mondial des équipements de sport et de loisirs publie son chiffre d’affaires du 4ème trimestre 2017/2018, un peu terne à +2.8%, en raison essentiellement de la division Vestiaires dont le retournement se fait attendre. La société explique ce retard par des décalages de chantiers dont les réalisations devraient finir par se concrétiser. L’activité Escalade est toujours aussi florissante à +11.8% et le pôle Sport se porte bien également (+16.9%), les décalages de livraison ayant été résorbés en totalité. Les perspectives sont positives, le carnet de commande à +14% reste très bien orienté et la société table sur une poursuite de l’amélioration des marges. Nous conservons. (Erasmus Small Cap Euro, Erasmus Micro Cap Euro)

Les nouvelles des portefeuilles

18 mai 2018

Biesse : Le producteur de machines, notamment pour l’industrie de la transformation du bois, a publié ses résultats du premier trimestre. Malgré des prises de commandes en hausse de plus de 10% et un carnet de commandes record (+24% par rapport à fin mars 2017), le chiffre d’affaires du trimestre stagne au niveau élevé de l’année dernière, ce qui conduit – en combinaison avec la hausse des effectifs – à une baisse de la marge opérationnelle. Comme expliqué pendant la conférence téléphonique, animée par Alberto Amurri, responsable des relations investisseurs, Biesse vend de plus en plus de systèmes complexes, dont les temps de livraison sont plus longs. Ainsi, la croissance du deuxième trimestre est attendue en hausse de 15%, et le management reste confiant sur sa capacité à atteindre les objectifs annoncés en février (croissance de l’ordre de 10% et marge en progression de 80pbs). (Erasmus Small Cap Euro)