Le point sur les valeurs

  -  Les commentaires de nos équipes

Les nouvelles des portefeuilles

25 septembre 2020
Léger vent de déception dans les énergies renouvelables. Si Neoen (FCP mon PEA) et Voltalia (FCP Mon PEA, Erasmus Small Cap Euro) ont publié des résultats semestriels tels qu’attendus, les deux sociétés ont révisé leurs objectifs à la baisse à court terme. Neoen attend maintenant un EBE 2020 dans le bas de sa fourchette (270-285m€ contre précédemment 270-300m€). Voltalia attend un EBE de 100m€ contre 160-180m€ auparavant. Les causes de ces révisions sont indépendantes des entreprises : Retard en mise en opération dû au confinement, dégradation du cours du Real, météo non favorable. A plus long terme les managements restent optimistes et ont réitéré leurs attentes. Nous conservons.

Les nouvelles des portefeuilles

11 septembre 2020
Newlat: l’entreprise agroalimentaire italienne a publié des résultats semestriels satisfaisants. La société délivre une croissance de 5.5% principalement tirée par les segments des pâtes et de la boulangerie, respectivement +13.0% et +12.5%. Cette croissance est expliquée dans les deux cas par un effet de volume lié à l’augmentation de la consommation lors du confinement. Si le second trimestre décélère séquentiellement, dû à un déstockage des clients post-confinement, le management a d’ores et déjà annoncé un excellent été avec des mois d’Août et Juillet en croissance de 6%. L’entreprise a délivré une très bonne performance avec une marge opérationnelle courante en net progression à 4.4% (+370 pb) et une marge nette positive à 2.7% (+310 pb). Les comparaisons sont faites pro-forma, incluant Centrale del Latte d’Italia sur l’intégralité de la période analysée pour 2019 et 2020. Nous conservons. (Erasmus Small Cap) 

Les nouvelles des portefeuilles

02 septembre 2020
Recticel : le spécialiste belge des produits à base de mousse polyuréthane (utilisée par exemple pour l’isolation ou la literie) a publié ses résultats du premier semestre proforma. Recticel a en effet cédé ses activités non rentables dans l’automobile et ses activités de mousse flexible d’Europe de l’Est et a publié pour la première fois en proforma. Le chiffre d’affaires est en retrait de -18% tandis que l’EBE ajusté s’établit à 19m€ en retrait de -46% sur le semestre. La publication est mitigée avec notamment une contreperformance de la division mousse flexible dont le chiffre d’affaires est en baisse de -38% sur le second trimestre. En revanche, le management est positif et guide sur un chiffre d’affaires et un EBE stable pour la deuxième partie de l’année. A moyen et long terme, le groupe demeure bien positionné pour bénéficier des investissements en Europe dans la construction et la rénovation grâce à sa division d’isolation et son bilan solide lui permettant d’investir dans une croissance rentable. (Erasmus Small Cap Euro)

Les nouvelles des portefeuilles

21 août 2020

Mayer Melnhof Karton : Le leader du marché européen du carton recyclé a publié ses résultats pour le deuxième trimestre 2020. Le groupe a enregistré une performance opérationnelle résiliente malgré des conditions macroéconomiques compliquées. Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre est en baisse (-2.0% vs. +0.6% au premier trimestre) avec une belle progression de l’EBE (+ 12%). Les ventes d’emballages sont restées correctes (+1%) bien que très hétérogènes entre les différents produits. On peut notamment souligner la bonne performance de la grande consommation, en opposition au luxe, duty-free et cosmétique en net recul dû à la pandémie, entraînant la fermeture temporaire de certaines usines. La division carton est quant à elle en recul (-4%) caractérisée par un effet de déstockage après une augmentation significative des commandes à la fin du premier trimestre. L’entreprise n’a pas annoncé d’objectifs annuels précis, mais attend désormais des bénéfices en baisse par rapport à l’année précédente. Le groupe aborde l’avenir avec prudence, en se concentrant à la fois sur l’optimisation des coûts et sur des efforts accrus sur les innovations. Nous conservons. (Erasmus Mid Cap Euro)

Les nouvelles des portefeuilles

14 août 2020

HelloFresh : Le géant allemand de la livraison de kits de repas avait promis un trimestre exceptionnel et ajusté à la hausse ses objectifs mi-juillet. Ce sont effectivement des résultats records qui ont été publiés aujourd’hui, ainsi qu’un nouvel ajustement à la hausse des objectifs. Le chiffre d’affaires est multiplié par deux, poussé par la très forte demande liée à la pandémie. La marge d’EBE bondit de 4.2% à 15.8%, bien au-dessus de l’objectif long terme de 10%. Si on peut souligner une bonne gestion des coûts et un coût d’acquisition client plus faible que par le passé, il est également à noter que la situation de crise sanitaire a permis de façon conjoncturelle à Hellofresh de limiter les dépenses marketing. Le management relève ses objectifs annuels : la croissance du chiffre d’affaires passe de [+55-70%] à [+75-95%], la marge d’EBE ajusté passe de [8-10%] à [9-11%]. Nous sommes confiants sur les perspectives à long terme du groupe puisque la hausse de clientèle liée au Covid-19, qui aurait pu paraître temporaire, semble soutenue par une fidélisation client plus importante. Nous conservons. (Erasmus Small Cap)