Le point sur les valeurs

  -  Les commentaires de nos équipes

Les nouvelles des portefeuilles

06 décembre 2019

SMCP : Le spécialiste du prêt à porter haut de gamme accessible a annoncé un profit warning en révisant sa guidance 2019 d’une marge d’ebitda de 16.9% à une fourchette entre 15.5% et 16%. En cause, une détérioration forte des conditions de marché à Hong Kong et une mauvaise performance de la marque Claudie Pierlot. Le même jour, l’actionnaire majoritaire de SMCP, Shandong Ruyi, annonce suspendre sa notation auprès de S&P, entretenant les craintes d’un défaut potentiel sur sa prochaine échéance de remboursement de dette...

Les nouvelles des portefeuilles

29 novembre 2019

Bigben : L'éditeur de jeux vidéo a publié ses résultats semestriels. La solide croissance du chiffre d'affaires (+19.9%, déjà publié), qui s'explique notamment par une belle progression du jeu vidéo et les minimums garantis versés par Epic Games, s'est traduite par une très forte croissance du résultat opérationnel courant, qui atteint 13.4m€, soit 10.5% de marge contre 8.2% l’an passé. En conséquence, Bigben révise à la hausse ses objectifs de marge opérationnelle courante. Pour l’année en cours, Bigben voit sa marge atteindre 11%, contre supérieure à 10% auparavant. Pour l’année 2021/22, Bigben attend désormais une marge supérieure à 12%, contre égale à 12% auparavant. La société a également indiqué ses nouvelles intentions sur Nacon : une introduction en bourse de la filialeest désormais l'option privilégiée pour financer son activité jeux vidéo. (Erasmus Mid Cap Euro). 

Les nouvelles des portefeuilles

22 novembre 2019

Albioma: Nous nous sommes entretenus avec Frédéric Moyne, PDG du spécialiste de l’énergie en Outre-mer. C’est la performance remarque des deux nouvelles unités, dont Albioma n’a pas eu à déplorer de « soucis de jeunesse », qui a poussé le management à réviser les objectifs annuels à la hausse. La grève sur la centrale de Galion est terminée et n’a pas eu d’impact économique. Enfin, la dernière mise aux normes IED en Guadeloupe vient de se terminer dans les temps. Il n’est donc pas étonnant d’entendre M. Moyne clôturer l’entretien en disant être l’aise avec les attentes du consensus sur 2019. (Erasmus Small Cap Euro)

Les nouvelles des portefeuilles

15 novembre 2019

Tokmanni : Lors de notre rendez-vous avec Markku Pirskanen (DAF) et Maarit Mikkonen (responsable des relations investisseurs), nous avons discuté en détails de la stratégie globale et de la réussite récente de l’entreprise. Le virage stratégique pris par Tokmanni dès 2017 pour se concentrer sur les prix bas et l’accroissement de l’offre a porté ses fruits et renforcé le statut de l'entreprise en tant que le premier discounter finlandais. Nous comprenons de ce meeting que l’entreprise a encore « de l’herbe sous le pieds ». D’une part, Tokmanni pense aujourd’hui pouvoir dépasser les 200 magasins (contre 191 magasins à date, et une cible précédemment estimée à 200 magasins). D’autre part, l’entreprise poursuit le déploiement de ses marques de distributeur et améliore sa logistique afin d’atteindre de façon pérenne son objectif de marge opérationnelle de 9% à long terme, objectif atteint pour la première fois le trimestre dernier. Pour la fin d’année, le management se dit confiant et prêt pour les ventes de Noël, même si l’impact négatif des remboursements d’impôts est impossible à prévoir. (Erasmus Small Cap Euro)

Les nouvelles des portefeuilles

08 novembre 2019

Reno de Medici : le fabricant italien de carton à papiers recyclés a publié un solide troisième trimestre. L’entreprise retrouve une croissance organique positive : +2,4% et +27,4% en reportée. Lors de la conférence téléphonique, le PDG Michele Bianchi s’est montré positif en notant des signes d’amélioration de l’environnement. La marge d’EBE augmente portée par un environnement favorable (baisse des prix des matières premières) et par une optimisation des coûts. Enfin, les perspectives à court terme restent bien orientées et le management confirme son objectif de moyen long terme d’amélioration de la marge d’EBE. (Erasmus Small Cap Euro)