Les nouvelles des portefeuilles

  -  Les commentaires de nos équipes

19 mai 2017

Rubrique : Le point sur les valeurs

15/05/2017

Naturex : nous avons écouté M. Rigaud (CEO) et M. de Gantes (CFO) présenter les chiffres pour le premier trimestre. Rien de nouveau n’est ressorti de cette publication car Naturex a publié un chiffre d’affaires et une marge d’EBITDA stables comme annoncé lors de la présentation du T4. Le discours au sujet d’un S1 stable suivi d’une croissance au S2 est maintenu et le CFO a indiqué qu’il était toujours confortable avec la marge d’EBITDA de fin d’année estimée par le consensus à 16%. Nous conservons. (FCP Mon PEA, Erasmus Small Cap Euro)

Abéo : Waouh ! Croissance des ventes record de 21% au quatrième trimestre de son exercice 2016/2017, dont 16% en organique. Par division, le Sport poursuit son accélération et gagne des parts de marché en dehors de France (principalement au UK et aux US) ; l’Escalade poursuit son ascension (ah ah !) et les Vestiaires valident leur retournement. L’année se présente très bien, avec un carnet de commande « bien orienté » et le bénéfice en année pleine des acquisitions réalisées l’année dernière (UK, Allemagne). Les discussions se poursuivent pour la reprise d’une activité sport en Chine, même si elles prennent plus de temps que prévu. Nous applaudissons les résultats de ce premier exercice de cotation et conservons notre position. (Erasmus Small Cap Euro)

Corticeira Amorim : la société a publié des résultats pour le premier trimestre très encourageants. Le chiffre d’affaires est ressorti en hausse de 9.6% tiré par les divisions de bouchons (+10.3%) et de revêtements de murs et sols (+9.2%). L’EBITDA a progressé de 21.6% soit une marge de 19.5%, en hausse de 2.7 points. Cette performance est justifiée par un mix favorable et  des gains au niveau de la marge brute. Corticeira s’est également fortement désendetté pendant la période, de 36 millions d’euros de dette en fin d’année précédente à 12 millions d’euros. La société a fait remarquer qu’il y avait eu 2 journées supplémentaires au T1 cette année, en revanche le T2 sera impacté par un mois d’avril minoré de 4 journées. Nous conservons. (Erasmus Small Cap Euro)

Direct Energie : la Commission Européenne a validé, sous conditions, la prime de capacité annuelle qui sera versée à la Compagnie Electrique de Bretagne, un consortium Direct Energie –Siemens, dans le cadre de la construction et l’exploitation d’une centrale à gaz à Landivisiau en Bretagne. Le consortium attend un traitement rapide des recours déposés sur les autorisations du projet et prévoit un démarrage de la construction au premier semestre 2018. (Erasmus Small Cap Euro)

Showroomprivé : la société de e-commerce spécialisée dans les ventes évènementielles a annoncé une prise de participation stratégique de 17% du groupe Conforama, filiale du groupe Steinhoff, au capital de Showroomprivé. Cette opération s’accompagnera d’un accord commercial permettant aux deux parties d’exploiter leurs complémentarités. Lors de la conférence téléphonique, Thierry Petit et David Dayan (Co-fondateurs et Co-CEOs) ont détaillé les avantages stratégiques que présentera cet accord : un élargissement de son offre à l’équipement de maison, un accès aux fournisseurs du groupe Steinhoff/Conforama et à son large réseau de magasins physiques pour le click&collect des produits vendus sur son site. Après l’acquisition récente du groupe de e-commerce spécialisé dans les cosmétiques, Beautéprivée, la société continue de diversifier son offre de produits mode vers de nouveaux segments. (Erasmus Small Cap Euro)

Elica : le fabriquant de hottes italiennes a publié de bons résultats pour le premier trimestre. Le chiffre d’affaires ressort à +14.7% (+13.1% en organique) au-dessus des attentes des analystes face à un marché des hottes atone, tiré essentiellement par les marques propres (+27%). L’Asie a également fortement contribué aux ventes notamment en Inde (+70%) et au Japon (+8%). Les marges brutes d’exploitation ont également progressé de 70bps malgré l’impact négatif des mauvaises performances des filiales allemande et chinoise. Lors de la conférence téléphonique, le management a présenté son plan stratégique 2017-2019 : chiffre d’affaires de +6.8%/an tiré par les marques propres, des marges de +12.6%/an et une dette nette de 73M€ en 2019 (contre 69.5M€ au T1 2017). Nous gardons. (Erasmus Small Cap Euro)

CFE : la société belge de dragage et d’installation de fermes éoliennes offshore a annoncé un chiffre d’affaires trimestriel inférieur aux attentes, en raison de décalages de livraisons inhérents aux aléas climatiques, mais néanmoins en hausse de 27%. Le carnet de commandes a quant à lui encore progressé de 9% en un trimestre et de 33% en un an. La bonne orientation de la demande  d’éoliennes en mer et l’excellent positionnement de CFE pour en profiter sont donc bien confirmés. (Erasmus Mid Cap Euro)

18/05/2017

Boiron : la société a communiqué qu’au Canada, la Cour suprême avait rejeté le recours de sa filiale canadienne contre l’arrêt du 26 octobre 2016 de la Cour d’appel du Québec qui avait autorisé l’ouverture d’une procédure d’action de groupe. Boiron Canada a fait l’objet de deux plaintes de consommateurs en 2012 en Ontario et au Québec, visant l’ouverture d’actions de groupe. A Ontario, la procédure n’a pas évolué depuis le dépôt de plainte mais au Québec, Boiron précise que la société va se poursuivre au fond devant la Cour supérieure du Quebec. (Erasmus Small Cap Euro)