Les nouvelles des portefeuilles

  -  Les commentaires de nos équipes

07 septembre 2018

Rubrique : Le point sur les valeurs

04/09/2018

Vapiano : Une semaine avant la publication de ses résultats semestriels, le groupe de restauration italienne « fast casual » revoit à la baisse ses objectifs de chiffre d’affaires et de l’EBE.

Pour 2018, la croissance du chiffre d’affaires est maintenant estimée entre +19% et +23% (contre +20% et +29% auparavant). Cette révision à la baisse du chiffre d’affaires s’explique par des problèmes opérationnels en Suède et par un été exceptionnellement chaud. Le titre est fortement sanctionné par le marché. Nous allégeons en attendant la publication des résultats du premier semestre et un contact avec le management. (Erasmus Small Cap Euro) 

Dalata : la société irlandaise d’hôtellerie annonce une progression de ses ventes semestrielles de 10% et affirme sa confiance pour un second semestre tout aussi bon. Le seul bémol vient des discussions actuelles en vue d’une hausse du taux de TVA sur l’hôtellerie en Irlande qui au pire impacterait les ventes de 2% si elle concernait également les activités de restauration. En Angleterre le groupe continue d’investir à contre cycle dans une dizaine de grandes villes de province. Nous conservons. (Erasmus Mid Cap Euro) 

Arkema : nous avons rencontré le président Thierry Le Hénaff, la directrice financière Marie José Donzionet la responsable des relations investisseurs Sophie Fouillatet pu approfondir les bons résultats semestriels publiés et déjà commentés quelques semaines plus tôt. 70% des ventes d’Arkemasont constituées de produits de chimie de spécialités,  dont la demande est portée par des tendances fortes telles l’allégement des matériaux et  les énergies renouvelables . Parmi les 3 divisions de chimie de commodités l’une (PMMA)  est en haut de cycle, une autre en bas (acrylique) et la dernière, gaz fluorés, au milieu, aussi leur contribution est-elle attendue stable à moyen terme. Des acquisitions dont les adhésifs contribueront à réduire la part relative de ces commodités. Nous conservons. (FCP Mon PEA, Erasmus Mid Cap Euro) 

Cyan : Au cours d’une conférence organisée à Francfort, nous avons eu l’occasion de rencontrer M. Sieghart, directeur financier du spécialiste de la cyber sécurité sur mobiles autrichien. La discussion a principalement tourné autour de l’acquisition stratégique d’I-New, le partenaire de Cyan, qui devrait être génératrice de forte synergie. Dans le détail, Cyan aura désormais accès à un large panel de clients MVNOs avec lesquels la société ne travaillait pas jusque-là. Par ailleurs, l’acquisition de 120 nouveaux employés, essentiellement des ingénieurs logiciels, est une aubaine dans un contexte de tension sur le marché de l’emploi. Enfin, la présence d’I-New en Amérique Latine devrait permettre d’accélérer le développement de Cyan dans cette région. Nous conservons. (Erasmus Micro Cap Euro)

05/09/2018

Devoteam : Le spécialiste de la transformation digitale des infrastructures systèmes et réseaux a pris la publication de ses très bons résultats semestriels comme l’occasion de lever de nouveau ses objectifs pour l’exercice en cours. En effet, la croissance organique qui a encore accéléré à 20,7% au deuxième trimestre est désormais attendue à 15% (venant de 12,5%). La marge opérationnelle est prévue à « un peu plus de 11% » au lieu de 10,5% (mais ceci s’explique surtout par un effet plus important d’un changement de règles de comptabilité). Pendant la conférence téléphonique, Stanislas de Bentzmann(CEO) a aussi donné plus de détails au sujet de trois nouvelles acquisitions annoncées avec les résultats. Notamment l’acquisition de Bold Internationalau Portugal (20 M€ de chiffre d’affaires) qui permettra à Devoteamde mieux servir ses clients européens présents dans ce pays, peut être considérée comme stratégique. Nous conservons. (Erasmus Small Cap Euro)

Edenred : la société a tenu une conférence téléphonique surprise, à laquelle nous avons participé, pour annoncer un accord commercial et capitalistique avec Itau, la première banque privée du pays, afin d’accélérer la pénétration de son activité d’ »avantages aux salariés » (les tickets restaurants) parmi les PME locales. Au Brésil les banques constituent en effet un réseau de distribution pour ces produits. Itauachètera 11% du capital de la filiale locale d’Edenreddans cette activité et aura la possibilité d’accroitre sa participation tout en demeurant minoritaire. Le président Bertrand Dumazyet le directeur financier Patrick Bataillarden ont profité pour nous informer que le retour de la croissance pour cette activité s’était confirmée en juillet et e août. Nous conservons. (Erasmus Mid Cap Euro) 

06/09/2018

Safran : Philippe Petitcolin, directeur général, et Bernard Delpit, directeur financier nous ont présenté les résultats du premier semestre 2018 de l’entreprise d’aéronautique et défense. Les résultats sont très bons et au-dessus des attentes. La croissance du chiffre d’affaires est de +24% portée par la contribution de Zodiac Aerospace et une croissance organique forte : +10%. La très bonne dynamique du premier semestre devrait continuer au deuxième semestre. Les perspectives de chiffre d’affaires et de résultat opérationnel courant sont donc relevées : une croissance organique du chiffre d’affaires entre +7% et +9% (précédemment la fourche de croissance était entre +2% et +4% auparavant). Le titre réagit très bien à cette bonne nouvelle et marque la plus forte hausse de l’indice du CAC 40 sur la séance.  (FCP Mon PEA) 

Chargeurs: Le groupe français a publié un très bon premier semestre, avec une croissance organique de 3% et une croissance publiée de 2% de son chiffre d’affaires, malgré un effet de base et un effet devise particulièrement négatif sur la période. Malgré un impact de change négatif de 3 millions d’euros, le résultat opérationnel ressort en hausse de 5.5% à 24.8 millions d’euros. Nous attendons une poursuite de cette performance au second semestre, avec un contexte de changes moins négatif. Le groupe continue d’executer parfaitement sa stratégie Game Changer, qui vise, à travers une combinaison de croissance externe et organique, un objectif de 1 Md d’euros de vente en 2022. Nous conservons. (Erasmus Small Cap Euro)

Harvest : L’éditeur de logiciel français spécialisé dans les métiers du conseil financier et patrimonial a publié un excellent premier semestre. Dans le détail, les ventes progressent de 12% à 13.8 millions d’euros, tandis que, grâce à une bonne maîtrise des coûts, le résultat d’exploitation progresse de plus de 80% à 1.7 millions d’euros. La société continue d’exécuter sa stratégie de transition vers un modèle SaaS (en hausse de 31%), basé sur le Cloud, qui profite d’une excellente tenue de son activité O2S/MoneyPitch. Le potentiel de signature de nouveaux contrats, notamment dans des réseaux de banques de détail. Enfin, le bon niveau de trésorerie pourrait permettre au groupe de croître également par croissance externe. Nous conservons. (Erasmus Micro Cap Euro)

07/09/18

Kotipizza: Le groupe finlandais a publié les ventes d’août de ses restaurants et franchises. La chaîne Kotipizza montre pour le 27èmemois consécutif une croissance à deux chiffres (+19,2%), tirée par les ventes en ligne (+42,0%). La croissance à périmètre constant reste solide (+10,5%). Chaluparetrouve des couleurs. Par restaurant, la chaîne signe son meilleur mois de l’année. A périmètre constant, les ventes affichent une décroissance de 4,6%, en amélioration. Les ventes des restaurants Social Burger Joint progressent de 227,2%, essentiellement lié à l’ouverture d’un second restaurant en juin dernier. Le chiffre d’affaires du 1errestaurant croît de 13,1%. Pour son troisième mois d’existence, le premier restaurant sous le concept No Pizzabasé à Helsinki affiche 56 000€ de ventes, soit bien plus que la moyenne des ventes des restaurants Kotipizza (ca 40 000€), ce qui est très encourageant. (Erasmus Small Cap Euro, Erasmus Micro Cap Euro)