Les nouvelles des portefeuilles

  -  Les commentaires de nos équipes

14 septembre 2018

Rubrique : Le point sur les valeurs

12/09/2018

Outotec : nous avons eu un entretien privé avec Jari Algars, directeur financier de cette société d’ingénierie finlandaise, spécialiste des industries minières et métallurgiques, pour lesquelles ses connaissances en matière de réduction des consommations d’énergie et de rejets sont précieuses. Les commandes continuent de se redresser avec les industries minières et entament un cycle ascendant plus lent mais plus durable avec la métallurgie.  Au plan financier le redressement sera accentué par la génération de cash-flow et le remboursement, début 2021, d’un titre hybride coûteux. Nous conservons (Erasmus Small Cap Euro).

13/09/2018

M6 : une rencontre avec Eric Ghestemme et Guillaume Couturie, en charge des relations avec les investisseurs, nous conforte dans la conviction de bonne nouvelles à venir : la cession des Girondins de Bordeaux devrait délester le groupe d’un actif périphérique en perte pour une rentrée d’argent frais qui s’ajoutera au produit de la cession de « MonAlbumPhoto ». Et la réforme de l’audiovisuel, reportée à début 2019, devrait faire évoluer l’environnement plus favorablement pour les chaines télévisées, si par exemple le secteur du cinéma est autorisé à y faire de la publicité et que les interdictions de diffuser des films certains soirs sont levées. L’autorisation de la publicité ciblée contribuerait à faire sensiblement croître le marché publicitaire. Nous conservons (Erasmus Mid Cap Euro).

IVS Group : Le premier opérateur de distributeurs automatiques de boissons et snacks en Italie a publié ses résultats du premier semestre. Le chiffre d’affaires est en hausse de 5,9%, dont 2,4% organique. En ligne avec sa stratégie, la société a déjà finalisé 6 nouvelles acquisitions dans les premiers 7 mois de 2018 et deux autres acquisitions sont en préparation. La marge opérationnelle ajustée du semestre est en baisse d’environ 60pbs à 12,8%. Comme expliquée lors de la conférence téléphonique animée par Antonio Tartaro (CEO) et Alessandro Moro (CFO), une partie de cette baisse est due à des effets exceptionnels dont l’impact global devrait être moins important pour le reste de l’année. (Erasmus Small Cap Euro)

Esker : L’éditeur de logiciel français, spécialiste de la dématérialisation de documents a publié ses résultats du premier semestre (chiffre d’affaires déjà publié en juillet), avec une marge opérationnelle en toute légère amélioration à 15,7%, ce qui est mieux qu’attendu, prenant en compte l’effet défavorable des devises et l’augmentation des effectifs de plus de 13%. Pendant la conférence téléphonique, Jean-Michel Bérard, PDG a de nouveau confirmé le business model de la société qui prévoit d’investir tous les profits au-delà d’une MOP de 15% afin de maintenir le rythme de croissance organique de l’ordre de 20% par ans. Nous conservons. (Erasmus Small Cap Euro)

LNA Santé: Le gestionnaire d'établissements de santé et résidences médicalisées a publié ses résultats semestriels et annoncé son nouveau plan quinquennal. La marge d’EBITDA « Exploitation » reste stable à 11.8%, pénalisée de 100 points de
base par la baisse du CICE, le dégrèvement de la TVA, et le changement de la reconnaissance des revenus sur le segment SSR (Soins de Suite – Réadaptation). Le résultat opérationnel pour l’ « Exploitation » ressort en ligne avec les attentes à 20.1M €. Le management a profité de l’évènement pour réviser à la hausse les objectifs 2018 : Croissance organique proche de 4% (auparavant 3.5%) et marge d’EBITDA en régime de croisière de 12.5% (auparavant 12%). A l’occasion d’une conférence avec les investisseurs, Jean-Paul Siret (PDG) nous a également dévoilé son plan « Grandir Ensemble 2022 », aux objectifs prudents et réalistes. Le groupe vise 10 850 lits en 2022 dont 8 900 en régime de croisière (contre respectivement 7 200 et 6 150 aujourd’hui). 60% des lits devant passer en régime de croisière sont déjà sécurisés, le plan ne prévoit donc que 1 000 lits issus de croissances externes pour lesquelles le groupe s’est donné une enveloppe de 155M €. Outre la croissance externe, LNA Santé table sur une croissance organique du chiffre d’affaires de 3.5% à 4.5% par an et une croissance du BNPA supérieure à 10% par an. En 2022, le chiffre d’affaires « Exploitation » devrait s’établir à 625M € (+50%) et la marge nette à plus de 5%. (Erasmus Micro Cap Euro).

14/09/2018

Italian Wine Brands: La société italienne de production et de distribution de vins a publié ses résultats semestriels. Le chiffre d’affaires progresse de 1.4%. La très bonne performance à l’international (+6.2%) compense la faiblesse du marché domestique (-12.3%). Cette contre-performance s’explique à la fois par la diminution de la consommation de vin en Italie et par la diminution volontaire des ventes par téléphone (métier historique de Italian Wine Brand), au profit de la vente aux grossistes et sur internet. Le poids et l’intérêt stratégique du marché domestique faiblissent progressivement : l’Italie ne représente plus que 22.5% du chiffre d’affaires sur le premier semestre. Comme attendu, l’EBITDA ajusté est en baisse (-2.9%, marge à 8.8%), mais résiste bien face à la montée des coûts des matières premières (+8.6%), grâce à l’optimisation des frais marketing et des frais généraux. La récolte 2018 s’annonce exceptionnelle, ce qui devrait permettre à la marge brute d’Italian Wine Brand de remonter sur des niveaux plus corrects dès le second semestre 2018. (Erasmus Micro Cap Euro)

B&C Speakers : Le fabricant de haut-parleur haut de gamme a publié des résultats semestriels très satisfaisants. Le chiffre d’affaires s’établit à 15.1M € (14.8M € estimé), en croissance de 41.2%. A périmètre constant, la croissance affiche un solide 9.5%. L’EBITDA ajusté atteint 3.1M€, en ligne avec les attentes. La marge d’EBITDA s’érode, du fait de l’effet dilutif de l’intégration d’Eighteen Sound, mais cela était attendu. Sur les 8 premiers mois 2018, le carnet de commande affiche une croissance de 17% par rapport à 2017, ce qui est de bon augure pour le reste de l’année. (Erasmus Micro Cap Euro)