Les nouvelles des portefeuilles

  -  Les commentaires de nos équipes

22 mars 2019

Rubrique : Le point sur les valeurs

19/03/2019 

Virbac : nous avons assisté à la conférence menée par Sébastien Huron, président de la société et Habib Ramdani, son directeur financier, à l’occasion de la présentation des résultats annuels. La marge publiée ressort à 10.1% du CA, contre 9.3% en 2017, conforme aux prévisions données par Virbac début 2018. Autre point important, la société démontre sa capacité à se désendetter, faisant atterrir son ratio de dette nette rapportée à l’EBE à 3.5X, contre 4.3X un an plus tôt. Le message du management est encourageant et se traduit dans les perspectives dévoilées par la société : une croissance du chiffre d’affaires attendue entre 4 et 6% et une marge d’EBITA en amélioration de 1 point pour 2019. A moyen terme, la société se fixe désormais une échéance pour atteindre une marge d’EBITA de 15%, en 2022. (Erasmus Small Cap Euro)

Italian Wine Brands: La société italienne de production et de distribution de vins a publié ses résultats annuels. Le chiffre d’affaires est stable sur la période, tiré, comme l’an passé, par la bonne performance à l’export (+3.4%), compensant la faiblesse du marché domestique (-9.3%). Cette faiblesse sur le marché italien s’explique à la fois par la diminution de la consommation de vin en Italie et par la diminution volontaire des ventes par téléphone (métier historique du groupe), au profit de la vente sur internet. Comme attendu, l’EBITDA ajusté est en baisse (9.7% de marge, -100 points de base par rapport à 2017), mais résiste bien face à la montée des coûts des ventes (+310 points de base sur l’année), liée aux mauvaises récoltes de 2017. La marge 2019 s’annonce meilleure,puisque l’excellente récolte 2018 (+23.5% en volume) a sensiblement détendu les prix des matières premières selon Italian Wine Brands. Une conférence téléphonique de présentation des résultats annuels avec le management se tiendra le 2 Avril prochain. Nous y participerons . (Erasmus Micro Cap Euro) 

Medios : Le groupe pharmaceutique allemand communique ce jour sur son nouveau segment Medios Analytics et le lancement de son spectromètre NIR, offrant une nouvelle méthode d’analyse dans lutte contre la contrefaçon de médicaments. Les premiers clients sont attendus dès 2019 et les premiers profits pour 2021, en ligne avec les attentes du consensus. Medios annonce également la vente immobilière du site de Berlin-Charlottenburg, et la location de locaux à Berlin-Mitte pour regrouper l’ensemble de ses activités sur un même site. Le titre a décroché sur la nouvelle, que nous considérons pourtant neutre à positive. Le recentrage des activités sur un même site est propice à l’optimisation organisationnelle. De plus, Medios a déjà démontré par le passé (à cette époque, au sujet de ses laboratoires) qu’il était plus rentable de faire l’acquisition d’actifs existants plutôt que d’en construire. Nous conservons. (Erasmus Micro Cap Euro, Erasmus Small Cap Euro) 

20/03/2019 

BigbenL’éditeur de jeux vidéo annonce que The Sinking City, l’un de ses jeux vidéo les plus attendus,  sera disponible dans sa version PC digitale en exclusivité sur l’Epic Games Store pendant un an. Rappelons qu’Epic Game est bien moins gourmand que Steam, avec des commissions limitées à 12% contre 30% pour le leader du secteur. Cette nouvelle est également rassurante quant à la qualité de The Sinking City, puisque la plateforme naissante d’Epic Game a tout intérêt à choisir des jeux de qualité et à fort potentiel afin de gagner en crédibilité et de monter en puissance face au géant Steam. Nous conservons. (Erasmus Micro Cap Euro) 

21/03/2019

Aubay : Philippe Rabasse, CEO et David Fuks, CFO ont présenté les résultats annuels de la société : un chiffre d’affaires en croissance organique de 9.3% et une marge opérationnelle de 10.5%, favorisée par une hausse de prix des missions de 3%. Le groupe aborde l’année 2019 avec sérénité et confiance, constatant une demande toujours aussi forte de la part de ses clients grands comptes. Aubay reste à l’affut d’une nouvelle acquisition, mais peine à trouver les cibles adéquates, elle pourrait à terme utiliser sa trésorerie pour un retour à l’actionnaire sous forme de dividende par exemple. Enfin, bien que la rentabilité ait sans doute atteint un point haut, la génération de trésorerie devrait être en forte amélioration en 2019. (Erasmus Small Cap Euro)

Vetoquinol : la publication du groupe spécialisé dans la santé animale est globalement très solide : dans un marché mondial en croissance estimée de 4/5%, la société affiche près de 6% de progression de son chiffre d’affaires, une marge opérationnelle de 13.2% contre 12.9% en 2017 et une situation bilancielle confortable avec une trésorerie nette de 111M€. Le focus de la société sur des produits dits « essentiels » plus rentables et plus dynamiques représentant 49% des ventes, couplé à des lancements de produits, est payant. Par ailleurs, Matthieu Frechin, CEO de la société indique que la société poursuivra ses investissements dans la R&D (7.2% du CA 2018) et la recherche de croissance externe ciblée (élargissement de l’offre produit ou partenariat dans la recherche). Les perspectives du groupe sont confirmées : entre 3 et 5% de croissance et une marge stabilisée. (Erasmus Small Cap Euro)

22/03/2019

Esker : l’éditeur de logiciel dédié à la digitalisation des factures pour les entreprises a publié ses résultats 2018. Le profil de croissance de l’entreprise est confirmé avec un chiffre d’affaires en hausse de 16% mais surtout des prises de commande en hausse de 65%, rendant le management confiant sur ses perspectives de croissance attendue à 20% en 2019. Cependant, comme l’a rappelé Jean Michel Berard, président de la société, «plus on a de succès, moins on est rentable ». Ainsi, la rentabilité est pénalisée par des charges additionnelles inhérentes aux succès commerciaux (recrutements, primes commerciales) qui la brident à 13.4%. D’autre part, le déploiement, et le plein effet des partenariats de ventes indirectes mise en place aux Etats-Unis et en Asie pourrait être plus long qu’escompté.  Bien que nous continuions à apprécier l’histoire long terme d’Esker, positionnée sur un marché très prometteur, nous devenons plus prudents sur son profil de marge. (Erasmus Small Cap Euro)

IVS Group : Le premier opérateur italien de distributeurs automatiques de boissons et de snacks a publié ses résultats annuels. Le chiffre d’affaires est en hausse de +6.2%, dont 2.2% organique mais la marge opérationnelle s’érode un peu (21.5% contre 22.3% en 2017). Lors de la conférence téléphonique, Antonio Tartaro (CEO) et Alessandro Moro (CFO), nous ont confirmé une amélioration du flux de trésorerie d’exploitation lié à l’amélioration du BFR, des investissements légèrement inférieurs à ceux de 2018, et une recherche toujours très active d’opérations de croissance externe en Espagne, France et Italie notamment. (Erasmus Small Cap Euro)