Les nouvelles des portefeuilles

  -  Les commentaires de nos équipes

19 avril 2019

Rubrique : Le point sur les valeurs

17/04/2019

Vidrala : le producteur de bouteilles en verre espagnol a publié ses résultats du premier trimestre. La croissance organique du chiffre d’affaires est meilleure qu’attendue à +9,6%, tiré par un effet prix positif de 3%, le mix produits est clairement favorable en ce début d’année.  La marge d’ebitda progresse également  à 23,8%, soit une hausse de 30 points de base vs 2017, confirmant ainsi la capacité du groupe à plus que compenser l’inflation de ses coûts. Le groupe rappelle également que la recherche d’emballage alternatif est une tendance qui lui est structurellement favorable. Enfin, concernant 2019, Vidrala anticipe une forte génération de trésorerie permettant ainsi de désendetter sensiblement le groupe et vise une croissance du chiffre d’affaires entre 3 et 4%, qui semble désormais prudente. (Erasmus Small Cap Euro)

18/04/2019

Korian : l’expert de l’accompagnement aux seniors a publié un chiffre d’affaires de 871.6m€ au premier trimestre. En hausse de 8.1%, celui-ci est conforme aux attentes du consensus. Tous les pays participent à la forte croissance organique du groupe (+3.8%), Allemagne, la Belgique et l’Italie bénéficiant notamment d’un effet prix favorable. Korian confirme ses objectifs 2019 : croissance du chiffre d’affaires d’au moins 8%, marge opérationnelle d’au moins 14.5%. Un peu plus tôt dans la semaine, le groupe avait annoncé son entrée aux Pays-Bas par l’acquisition de Stepping Stones, société néerlandaise spécialisée dans l’accompagnement de la maladie d’Alzheimer. Stepping Stones  gère un portefeuille de 260 appartements premium et prévoit de doubler son chiffre d’affaires (13m€ en 2018) en quatre ans. Nous conservons. (FCP Mon PEA, Erasmus Mid Cap Euro)

Séché environnement : le spécialiste français dans la valorisation et le traitement des déchets ménagers et industriels a publié son chiffre d’affaires du premier trimestre 2019. Le chiffre d’affaires contributif est en hausse de +15% dont +2,8% de croissance organique malgré un exercice de comparaison difficile. En effet, le premier trimestre 2018 était en croissance organique de +9,5%. Lors de sa conférence téléphonique, le directeur des relations investisseurs, Manuel Andersen, a expliqué que l’environnement en France et à l’international restait très bien orienté. Enfin, Séché continue sa stratégie de développement à l’international : elle réalise l’acquisition de Mecomer, spécialiste italien dans la gestion de déchets dangereux. Cette acquisition relutive pour Séché permettra de dégager des synergies commerciales et industrielles. L’entreprise confirme ses objectifs pour 2019: une croissance organique modeste en France et soutenue à l’international. (Erasmus Small Cap Euro) 

Guerbet : la société française d’imagerie médicale a publié son chiffre d’affaires du premier trimestre 2019. La croissance organique est en très forte progression et surprend positivement le consensus : +6,7% à taux de change constant. Cette excellente performance concerne toutes les divisions du groupe et notamment la division imagerie interventionnelle dont la croissance organique surperforme celle du groupe : +18,4%. Elle confirme ainsi son rôle de relais de croissance. L’entreprise a d’ailleurs obtenu le marquage CE pour ses nouveaux microcathéters, ce qui assure de très bonnes perspectives pour ce pôle de croissance. Malgré cette très bonne performance, l’entreprise conserve son objectif de croissance modérée des ventes en 2019 inchangé. En effet, ne sachant mesurer les impacts prix et volume, ni le timing du lancement de son concurrent aux États-Unis, la société reste dans le flou et conserve une attitude prudente. (Erasmus Small Cap Euro)