Les nouvelles des portefeuilles

  -  Les commentaires de nos équipes

13 septembre 2019

Rubrique : Le point sur les valeurs

09/09/2019

Séché Environnement : le spécialiste français de la valorisation et du traitement des déchets industriels et ménagers a publié de solides résultats pour son premier semestre. En effet, la croissance est de +3,2% en organique tirée par l’international et de +18,8% grâce aux récentes acquisitions : Mécomer (Italie), Kanay (Pérou) et Interwaste (Afrique du Sud). La marge d’EBE est en léger retrait en raison d’éléments exceptionnels, d’une contribution moindre des activités de dépollution en France et d’une contribution négative de l’acquisition de Kanay. Lors de la présentation des résultats, Joël Séché, le PDG, s’est montré très optimiste sur le deuxième semestre qui devrait profiter d’une meilleure contribution de Kanay et d’un rattrapage des activités de dépollution en France. Enfin, il a annoncé organiser une journée « investisseur » en décembre pour présenter les objectifs stratégiques de Séché à horizon 2022. (Erasmus Small Cap Euro) 

11/09/2019

Barco : La société belge va investir 54m€ pour acquérir une participation de 5% dans le capital de Unilumin, un producteur chinois spécialisé dans la technologie LED. Dans son communiqué, Barco affirme avoir conclu un partenariat avec Unilumin afin de sécuriser l’approvisionnement de composants LED de haute qualité à prix compétitifs. Ce partenariat lui offre également une plus grande pénétration sur son cœur de marché. Les deux entreprises travailleront ensemble sur le développement de nouvelles technologies innovantes. Après cette opération, et toutes choses égales par ailleurs, Barco disposera encore d’environ 250m€ de cash net, disponible pour d’éventuelles acquisitions. (Erasmus Mid Cap Euro, Erasmus Small Cap Euro) 

13/09/2019

TFF : le spécialiste de l’élevage des vins et spiritueux a publié son chiffre d’affaires du premier trimestre 2019/2020. Elle est excellente +17,1% tirée par une croissance organique de +10,9% et un effet de périmètre de +4,5%.  Les deux divisions participent à cette performance : +19,3% pour le pôle vins et +13,5% pour la division alcool. Si le management reste prudent sur cette année en raison du Brexit, de l’environnement économique et des difficultés à recruter dans sa division alcool, ils confirment leurs objectifs à court et moyen terme. (Erasmus Small Cap Euro)