Les nouvelles des portefeuilles

  -  Les commentaires de nos équipes

08 novembre 2019

Rubrique : Le point sur les valeurs

04/11/2018

Reno de Medici : le fabricant italien de carton à papiers recyclés a publié un solide troisième trimestre. L’entreprise retrouve une croissance organique positive : +2,4% et +27,4% en reportée. Lors de la conférence téléphonique, le PDG Michele Bianchi s’est montré positif en notant des signes d’amélioration de l’environnement. La marge d’EBE augmente portée par un environnement favorable (baisse des prix des matières premières) et par une optimisation des coûts. Enfin, les perspectives à court terme restent bien orientées et le management confirme son objectif de moyen long terme d’amélioration de la marge d’EBE. (Erasmus Small Cap Euro) 

07/11/2019

Corticeira : le leader mondial de la fabrication de bouchons en liège publie un chiffre d’affaires en croissance de +3,0% en ligne avec les attentes. Comme attendu, la marge opérationnelle est encore impactée par l’augmentation des prix du liège. La marge s’établit à 10,6% contre 13,0% l’année précédente. Cette baisse n’est pas structurelle mais conjoncturelle liée à une hausse temporaire mais significative du prix du liège. Enfin la division revêtement affiche les premiers fruits de sa restructuration en reportant une croissance positive (+0,2%). (Erasmus Small Cap Euro) 

Stratec Biomedical : le fournisseur de solutions automatisées de diagnostic a publié son troisième trimestre. Le chiffre d’affaires est en croissance de +10,9%. En revanche malgré cette bonne dynamique, la marge opérationnelle est en baisse à cause d’un effet mix défavorable. Enfin, Le PDG de Stratec, Marcs Wolfinger, a confirmé ses objectifs 2019 grâce à un très bon quatrième trimestre et de très bonnes perspectives à moyen et long terme pour Stratec. Pour cela l’entreprise continue de recruter et d’accroître ses capacités de production. (Erasmus Small Cap Euro) 

08/11/2019

Iren : L’entreprise publique italienne de distribution et de production d’électricité a publié un troisième trimestre en ligne avec le consensus. L’EBE atteint 197m€ (-2%). Le management indique que le dernier trimestre devrait se trouver sur la même lancée que les neuf premiers mois de l’année, et révise très légèrement son objectif d’EBE, attendu entre 900 et 910m€ pour 2019 (contre 900m€ auparavant). Les investissements sont revus légèrement à la baisse car Iren accuse de légers retards sur certains projets. Le groupe estime que les premiers éléments de la nouvelle règlementation sur les déchets auront un impact légèrement négatif. Toutefois, la réglementation dans sa globalité (de nouveaux volets sont attendus pour 2020) devrait être neutre pour le groupe. (Erasmus Mid Cap Euro)

PVATEPLA le fabricant allemand d'équipements pour l'industrie lourde et l'industrie des semi-conducteurs, a publié des résultats corrects pour le troisième semestre de l'année. Le chiffre d'affaires progresse de +5,6%, tiré par l'activité Systèmes Industriels en croissance de +53,0%. La dynamique du carnet de commandes est, comme prévu, en retrait. Ensuite, PVA Tepla affiche une marge opérationnelle de 10% en ligne avec les objectifs annuels. Forte d’une excellente visibilité, l’entreprise augmente ses objectifs annuels : elle vise un chiffre d’affaires de 130m€ (contre 125m€ auparavant) et un EBE de 16m€ (contre 15m€ auparavant). Dans un environnement incertain, le management se montre très rassurant avec une visibilité allant jusqu’en 2021 grâce à son exposition indirecte à la 5G, la voiture autonome et l’internet des objets. (Erasmus Small Cap Euro)