Les nouvelles des portefeuilles

  -  Les commentaires de nos équipes

26 mars 2021

Rubrique : Le point sur les valeurs

22/03/2021 

Tokmanni : le discounter finlandais surprend positivement le marché en révisant et précisant ses objectifs à long terme lors de sa journée investisseurs. Tout d’abord « long terme » est précisé : il s’agit de 2025. Ensuite, Tokmanni tend à étendre son réseau à 220 magasins et s’attend à générer une marge opérationnelle de 10% (150m€). Précédemment, Tokmanni entendait ouvrir jusque 200 magasins et atteindre une marge opérationnelle à long terme de 9%. Une marge qu’en 2020, les 192 supermarchés du groupe ont déjà dépassé (9.2%). Lors de la conférence téléphonique, le groupe a précisé les moteurs de croissance et d’expansion des marges (nouveaux magasins, approfondissement de l’offre, création de nouvelles marques de distributeur, développement du e-commerce). Pour la première fois de son histoire, Tokmanni a mentionné l’idée d’exporter son modèle à l’international. Nous conservons. (Erasmus Small Cap Euro)

Recticel, spécialiste belge de matériaux d’isolation et mousses technique, a annoncé le renforcement de sa branche isolation via le rachat de la division panneaux d'isolation thermique à base de polyuréthane de la société privée polonaise Gór-Stal. Le montant de l’acquisition s’élève à 30 millions d’euros pour un CA 2020 de 16.7millions et une marge EBITDA de 15.0%. L’opération sera donc relutive et permettra à Recticel d’accélérer son expansion sur les marchés de la construction d'Europe centrale et orientale, sur lesquels la société n'était jusqu’alors pas présente. La transaction devrait être finalisée en juillet 2021. (Erasmus Small Cap Euro)

24/03/2021 

AT&S : le fabricant autrichien de circuits imprimés continue de bénéficier d’une demande soutenue pour ses substrats ABF. Ces produits sont une technologie dominante pour les applications de calcul de haute performance que l’on retrouve dans la plupart des serveurs, les ordinateurs, les stations de base 5G et dans un futur proche les voitures. Grâce à une excellente visibilité, AT&S accélère ses investissements dans ce segment de 200m€ et informe qu’il attendra son objectif de chiffre d’affaires de 2Mds€ en 2023/24 soit un an plus tôt. Cette nouvelle confirme l’excellent positionnement d’AT&S sur un marché en forte croissance. (Erasmus Small Cap Euro) 

PVA TePla : l’équipementier allemand pour l’industrie lourde et l’industrie des semis a publié ses résultats annuels. Ils sont en ligne avec la prépublication de l’entreprise de février : le chiffre d’affaires est en croissance en +4,6% (137m€) et le résultat opérationnel, en croissance de +50,4%, atteint ainsi 13,5% du chiffre d’affaires. Pour 2021, l’entreprise ambitionne un chiffre d’affaires dans une fourchette de 140m€-150m€ (soit une croissance de +5,8%) et une fourchette d’EBE de 18m€-20m€. Les objectifs sont donc en ligne avec les attentes. Le management demeure très optimiste à moyen et long terme grâce à une exposition à des produits en forte croissance (semiconducteurs dont le SiC) : « we are anticipating considerable growth ». (Erasmus Small Cap Euro)

25/03/2021

Biosynex : Le leader français du test de diagnostic rapide conclut une formidable année 2020. La croissance du chiffre d’affaires, déjà publiée (x4.4), a permis un remarquable effet de levier. La profitabilité du groupe bondit : l’EBE est multiplié par 22.4, sa marge atteint 33.8% contre 6.5% en 2019. Bien entendu, une bonne partie de cette remarquable performance est liée à la crise sanitaire, dont les effets devraient rester significatifs en 2021 mais s’estomper à moyen terme. Cependant, nous pensons que la pandémie a permis à Biosynex de gagner des parts de marché significatives, avec un effet durable sur la performance. (Erasmus Small Cap Euro) 

25/03/2021

Aroundtown la troisième foncière la plus importante d’Europe en termes d’actifs a publié ses résultats annuels. L’acquisition de TLG et son intégration permettent de faire bondir le revenu locatif net de 31% à périmètre courant et de +0.2% à périmètre constant. L’exposition hôtelière de l’entreprise aura fortement impacté ses résultats lors de la crise sanitaire avec une provision €120 millions sur les flux de trésorerie opérationnel (FFO I) qui finissent inférieurs aux objectifs de l’entreprise et du consensus. Nous pouvons cependant souligner un très bon travail du management sur la partie bilancielle, faisant passer le coût de la dette de 1.6% fin 2019 à 1.4% fin 2020. La position de liquidité de Aroundtown leur permet de planifier un rachat d’actions pour un volume de €500 millions sur l’année 2021. De même le ratio de distribution de dividendes passera de 65% du FFO en 2020 à 75% en 2021. Le management a pris une approche très prudente dans l’annonce de ses objectifs en partant du principe que la partie hôtelière (25% des actifs) performera comme elle l’a fait l’année passée. Ainsi, l’entreprise reste très bien positionnée pour une thématique de retour à la vie normal et de réouverture de l’économie en cette sortie de crise.  (Erasmus Mid Cap Euro) 

SAF Holland, équipementier allemand spécialisé sur les poids lourds, a publié son rapport annuel et confirmé ses résultats préliminaires : le groupe a fortement souffert en 2020 du ralentissement de son marché lié à la pandémie et le CA 2020 ressort en baisse de -25%, avec une marge EBIT ajustée résiliente maintenue à 6.1% (vs 6.2% en 2019).

Pour 2021, les perspectives très positives ont enthousiasmé les investisseurs : en effet, la société a confirmé le fort rebond du marché des camions sur ses principales géographies, et attend des résultats exceptionnels au premier trimestre. Pour l’année 2021, le management projette une croissance du CA entre 10 et 20% et une marge EBIT de 7%, objectifs qui pourraient être revus à la hausse en cours d’année. (Erasmus Small Cap Euro)

Le gérant d’Erasmus Small Cap Aymeric Lang a partagé sa conviction et expliqué le cas d’investissement SAF Holland sur BFM Business le mois dernier : vous pouvez retrouver le replay de son intervention via ce lien : https://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/bfm-bourse/aymeric-lang-erasmus-gestion-saf-holland-a-l-achat-23-02_VN-202102230289.html

Wallix: Le spécialiste de la cybersécurité a publié ses résultats annuels 2020. Le chiffre d’affaires, déjà publié, ressort à 20m€ (+23%). Le résultat d’exploitation s’établit à -7,3m€, une perte légèrement plus importante qu’attendue. Le management confirme son objectif d’atteindre l’équilibre au deuxième semestre 2021 et 2022 en année pleine. L’entreprise reste très bien orientée grâce à la digitalisation de nos économies qui nécessitent des investissements accrus dans la cybersécurité ; elle ambitionne une accélération de la croissance en 2021. (Erasmus Small Cap Euro)  

Esker : le spécialiste français de la digitalisation des processus d’achat et de vente a publié ses résultats annuels 2020. Comme annoncé, le chiffre d’affaires est en croissance de +8% (112m€). Le résultat d’exploitation progresse de +10% et représente 12% du chiffre d’affaires. Ses résultats sont légèrement supérieurs au consensus. Après un ralentissement au deuxième trimestre, les prises de commande renouent avec une croissance dynamique avec notamment un record historique battu de plus de 30% au quatrième trimestre. Esker ambitionne une croissance organique de +15% pour 2021 et un maintien de sa rentabilité. (Erasmus Small Cap Euro)

26/03/2021

Rexel, spécialiste dans la distribution de matériel électrique, a annoncé que Patrick Berard quittera ses fonctions de directeur général du groupe le 1er septembre 2021 et sera remplacé par Guillaume Texier, actuellement directeur général adjoint de Saint-Gobain. La transition sera faite durant 6 mois, et Patrick Berard quittera le groupe en mars 2022. Même si cette annonce apparait comme une surprise, nous voyons ce changement comme positif pour le groupe en pleine transformation digitale. Nous conservons. (Eramus Mid Cap)