Le point sur les valeurs

  -  Les commentaires de nos équipes

Les nouvelles des portefeuilles

01 novembre 2019

Lumibird : le fabricant français de lasers a publié un chiffre d'affaires trimestriel moyen, en ligne avec les attentes. L'activité industrielle et scientifique est en baisse de -5,6%, mais reste solide sur 9 mois (+2,4%) en ligne avec les objectifs du Groupe. L'activité capteurs Lidar continue son envolée (+32,5%), grâce à sa stratégie de déploiement continu de capacités de production sur des marchés à très fort potentiel. Dans la division défense, l'activité recule en raison d'une base défavorable bien connue. La division médicale progresse de 16,4% toujours tirée par le succès des nouveaux produits lancés ces derniers mois. (Erasmus Small Cap Euro)

Les nouvelles des portefeuilles

25 octobre 2019

BigbenL’éditeur de jeux vidéo a publié un chiffre d’affaires trimestriel en très forte croissance (58,6m€, +20,3%), avec une contribution à deux chiffres de toutes les divisions. En particulier, l’activité jeux vidéo bondit de 50,3% pour atteindre 17,9m€. Cette bonne performance s’explique par le succès des jeux WRC8 (succès en parti assuré par les minimums garantis versés par Epic Games) etFIA European Truck Racing Championship.Les ventes digitales s’élèvent à 67,5% du total contre 36,8% l’an passé, portées par l’émergence des nouvelles plateformes de distribution : Le résultat opérationnel courant semestriel devrait, en conséquence, s’améliorer. Bigben précise également ses volontés pour Nacon : le groupe chercherait à lever des fonds tout en en gardant le contrôle. (Erasmus Mid Cap Euro)

Les nouvelles des portefeuilles

18 octobre 2019

Lumibird : Nous nous sommes entretenus avec Marc Le Flohic (PDG) et Pierre Vallalta (DAF), qui nous ont confirmé que la bonne dynamique des ventes constatée sur le premier semestre se poursuivrait sur le second, tandis que l’on devrait assister à un écrasement des charges sur cette deuxième partie d’année. (Erasmus Small Cap Euro)

Les nouvelles des portefeuilles

11 octobre 2019

Bastide : le spécialiste du maintien à domicile a publié ses résultats annuels. Le chiffre d’affaires de 335.7m€, en croissance de 16.2% (6.4% de croissance organique), était déjà connu. L’objectif de marge opérationnelle courante de 8.5%, confirmé il y a peu, a été atteint. C’est 40 points de base de mieux que l’année précédente. Le résultat net atterrit quant à lui en forte baisse, à 5.1m€. Il est impacté par l’abandon d’un projet (-1.3m€, déjà publié lors des résultats du premier semestre) et par 6.4m€ d’ajustement de la juste valeur des compléments de prix, liés aux surperformances de Baywater et Sphère santé, deux acquisitions récentes. Pour l’année 2019/20, Bastide attend un chiffre d’affaires compris entre 360 et 370m€, et une marge opérationnelle courante de 8.5 à 9%. Si le mix en faveur des services favorisera l’expansion des marges, les nouveaux contrats gagnés par Baywater au Royaume-Uni seront dilutifs sur les marges. Le groupe est toujours à la recherche de petites opérations de croissance externe. (Erasmus Small Cap Euro)

Les nouvelles des portefeuilles

04 octobre 2019

Mediawan : La société française de production audiovisuelle a publié des résultats semestriels en ligne avec les attentes. Le chiffre d’affaires bondit de 29% à périmètre constant, soutenu par un nombre de livraison de nouvelles productions conséquent, aussi bien sur Mediawan Originals que sur l’animation. Le chiffre d’affaires a également été boosté par la reconnaissance, comme attendu, des 30m€ de minimum garantis sur le long-métrage Playmobil. L’EBE s’érode un peu pour atterrir à 25.9m€. Si tous les coûts ont été couverts, il faut savoir que le film Playmobil n’a pas fait de bénéfice sur le premier semestre. De plus, avec un chiffre d’affaires en retrait de 17%, Mediawan Rights n’a que peu participé à l’EBE. Le mix devrait être bien plus favorable sur le second semestre, avec une croissance du chiffre d’affaires plus modérée et une marge d’EBE normalisée. En rendez-vous avec le management, Pierre-Antoine Capton (DG) nous est apparu confiant sur les négociations au sujet de la réforme de l’audiovisuel, ce qui est rassurant. (Erasmus Small Cap Euro)