Reporting mensuel

  -  Dernières données mensuelles et historiques

Juillet 2018

Après une année 2017 exceptionnelle en zone euro, la première partie de l’année a marqué un tassement de l’activité économique sur des niveaux élevés : +2.5% en glissement annuel au T1 et +2.1% au T2. Une moindre contribution des exportations, dans un contexte de tensions protectionnistes, ainsi que le ralentissement de la consommation sont au cœur de cette tendance. Côté américain, la croissance du PIB au T2 est ressortie à 2.8% et l’inflation reste stable à des niveaux très proches de la cible de la Fed. La publication des indices d’activité PMI de ce mois-ci pour la Chine confirme bien le ralentissement de la croissance, alors que les impacts défavorables de la guerre commerciale avec les Etats-Unis commencent à peine à se faire sentir ...

Juin 2018

Le président américain a continué de durcir le ton de sa politique commerciale protectionniste à l’approche des élections de mi-mandat ce qui a entrainé un mouvement d’aversion au risque comme en témoignent les indices actions : DAX (-2.4%) , CAC 40 (-1.4%) , Eurostoxx 50 (-1%) ...

Mai 2018

Les indicateurs économiques mettent en évidence un léger ralentissement de l’économie  mondiale au premier trimestre. Aux Etats Unis, le PIB au T1-2018 a été révisé à la baisse de 10 pb, soit +2,8% en glissement annuel. La demande continue de porter la croissance, en restant à des niveaux très élevés dans le sillage d’un marché du travail dynamique ...

Avril 2018

Les risques politiques et géopolitiques ont été mis en lumière en avril avec des tensions commerciales qui ont opposé les Etats-Unis à l'Europe et à plusieurs pays d'Asie, notamment la Chine. Ainsi, les prix du pétrole ont fortement augmenté en raison des craintes de perturbation de l'approvisionnement et des discussions de l'OPEP à propos des quotas ...

Mars 2018

De nombreux sujets d’inquiétude tant géopolitiques que macroéconomiques ont perturbé les marchés au mois de mars. Parmi eux, le risque du protectionnisme américain, la potentielle guerre commerciale avec la Chine, l’incapacité des indicateurs économiques à accélérer en raison de leurs niveaux élevés, et l’évolution des politiques monétaires ...