Reporting mensuel

  -  Dernières données mensuelles et historiques

Mai 2018

Retour des aléas politiques et géopolitiques en mai, avec l’Italie, l’Espagne et Trump à l’honneur. La balance des risques s’est clairement déplacée du côté négatif, et les marchés accusent le coup. S’ajoute à cela le renchérissement des prix du pétrole, partiellement compensé par le rebond notable du dollar et le repli des PMI en zone euro, imputable en premier chef à l’Allemagne et à la morosité de ses exportations. Sans surprise, l’indice MSCI Emu Micro NR recule de 0.52%. Erasmus Micro Cap Euro connaît un bon mois avec une performance positive ...

Avril 2018

L’apaisement des tensions coréennes et un début de réappréciation du dollar face à l’euro peuvent expliquer le bon comportement des actions de la zone euro au cours du mois d’avril. L’indice MSCI EMU Micro NR (coupons réinvestis) s’est ainsi apprécié de 1.55% soit légèrement moins que le fonds Erasmus Micro Cap Euro ...

Mars 2018

Le mois de Mars n’a pas été positif pour les actions de la zone euro ; après un bon début, les initiatives protectionnistes de Donald Trump ont fait craindre au marché des mesures de rétorsion et des conséquences négatives pour la croissance mondiale. Par ailleurs, les difficultés rencontrées par Facebook ont pénalisé tout le secteur de la technologie, aux US en premier lieu mais en Europe par ricochet ...

Février 2018

Les marchés d’actions ont été très volatils en février après que l’augmentation du salaire horaire moyen et les pressions inflationnistes aux Etats-Unis ont tiré les rendements obligataires à la hausse. Après la progression de janvier, l’indice MSCI Emu Micro NR perd 1.72%. La saison de publications des résultats bat son plein et les performances sont globalement en ligne avec les attentes. En revanche, la parité euro/dollar est très pénalisante pour les entreprises exportatrices, ce qui explique la contreperformance du marché allemand depuis le début de l’année.

Janvier 2018

Les bonnes perspectives macro-économiques en Zone Euro et dans le reste du monde l’ont emporté en janvier sur l’impact négatif de la remontée des taux d’intérêts et de la force de l’euro vis-à-vis du dollar. Les actions de la Zone Euro ont progressé en janvier, dans la lignée de l’excellente année 2017 ...