Reporting mensuel

  -  Dernières données mensuelles et historiques

Septembre 2020

Les marchés actions clôturent en baisse sur le mois (-2% pour le MSCI Euro), les craintes des conséquences d’une seconde vague d’épidémie reprennent le dessus, avec des mesures de restrictions annoncées par certaines grandes villes, mais aussi l’incertitude autour du plan de relance et des élections américaines. 

Août 2020

Les marchés actions clôturent le mois en nette hausse (+ 3.2% pour le MSCI Euro), tirés par des résultats d’entreprises moins négatifs qu’attendus, l’espoir d’arrivée d’un vaccin et un impact économique limité, à date, de la seconde vague d’épidémie. Les indicateurs économiques se sont révélés mitigés sur le mois avec des PMI en retraits en zone Euro mais des indices de confiance qui restent bien orientés. Sur le mois, ce sont les secteurs cycliques qui mènent la hausse : voyages/loisirs, automobiles et industrie en têtes. 

Juillet 2020

Le mois de juillet a marqué une pause dans la hausse ininterrompue qu’ont connue les marchés depuis le mois d’avril. Les facteurs d’incertitude reprennent le dessus, malgré des indicateurs économiques bien orientés (PMI zone Euro, IFO, PIB en France et en Allemagne) et l’annonce du plan de relance européen qui ouvre la voie à une union plus solidaire que jamais.
 

Juin 2020

Le rebond des marchés actions se poursuit à un rythme soutenu en zone Euro, le MSCI Euro gagne ainsi 4.9% en juin. Les bonnes nouvelles ont pris le dessus avec des bons chiffres économiques confirmant la rapidité de la reprise, tant du côté des entreprises que des ménages, malgré la crainte d’une deuxième vague de contagion notamment aux Etats-Unis et la propagation du virus en Amérique Latine. Une fois de plus ce sont les cycliques qui ont la faveur des investisseurs avec les financières, la technologie et l’auto en têtes. Du côté des entreprises, notons le retour des opérations de M&A, dont Erasmus Small Cap Euro a bénéficié, avec l’offre d’acquisition sur Envea à un prix de 110€, initiée par Carlyle.

Mai 2020

Le rallye haussier se poursuit en mai avec un gain de 3% pour le Stoxx 600, soutenu par la reprise graduelle des économies et les plans de relance mis en place par la commission Européenne et les Etats. La rotation sectorielle a été très prononcée sur cette période, avec un rebond des valeurs cycliques, au détriment des défensives.