Reporting mensuel

  -  Dernières données mensuelles et historiques

Mai 2019

Nous sommes favorisés par :

  • Les entreprises du secteur de santé, très défensif, que nous détenons : IPSEN (+2.69%), Korian (-0.67%) et dans une moindre mesure Sanofi.
  • Les bonnes publications sur l’activité au premier trimestre de Teleperformance (+0.41%), Pernod-Ricard (+1.58%) ou Vinci (-1.73%)
  • Notre absence des secteurs les plus cycliques comme l’automobile, la chimie ou les produits de base.

Avril 2019

Nous sommes favorisés par:

Toujours l'Aéronautique avec Airbus qui profite des malheurs de Boeing et Safran

- Le Luxe dont les publications du premier trimestre ont été meilleures qu'attendu, la Chine ne ralentissant pas

- SOITEC, l'entreprise de microprocesseurs a délivré une croissance de son chiffre d'affaires impressionnante. C'est la meilleure performance de FCP Mon PEA depuis le début de l'année

Mars 2019

Le marché actions continue sa progression au mois de mars (CAC 40 NR +2,25%) bien que le rythme de hausse se soit ralenti par rapport aux deux premiers mois de l'année. Les investisseurs continuent de privilégier les secteurs soit défensifs (Agro Alimentaire, Biens de Consommation) soit soit offrant de bonne visibilité (Aéronautique) aux détriments des secteurs automobiles et financier. L'évolution du marché obligataire n'y est pas pour rien.

Fevrier 2019

A l'image du mois de janvier, le marché corrige ses excès du T4 2018. Il anticipe désormais un dénouement plus favorable de la crise commerciale sino-américaine. La bourse de Paris réagit également positivement aux discours des Banques Centrales., Fed américaine et BCE. Si le Brexit reste sur le devant de la scène, la perspective de devoir affronter un Brexit sans accord s’amenuise. FCP Mon PEA enregistre ainsi une hausse de 4.74% sur le mois de février et de près de 9% depuis le début de l’année malgré sa stratégie d’investissement défensive.

janvier 2019

Le marché actions à commencé l'année 2019 en fanfare après 4 mois de baisse prononcée, le CAC 40 rebondi de plus de 5%. Cette phase haussière a été marquée par une rotation sectorielle importante au profit des secteurs cycliques (Autos, Distributions) et au détriment des secteurs défensifs (Télécoms, Santé, Agro Alimentaire).

FCP Mon PEA qui a un caractère défensif marqué en ce moment, a cependant bien profité de la hausse puisqu'il progresse de 4% après avoir bien résisté sur les derniers mois de l'année 2018.