Reporting mensuel

  -  Dernières données mensuelles et historiques

Juillet 2014

Le mois de juillet 2014 a été un mois particulièrement difficile pour les marchés actions, ainsi le CAC 40 (NR) a reculé de près de 4%, ce qui est sa plus mauvaise performance depuis le mois de juin 2013. Les causes sont essentiellement géopolitiques : conflits Russie/Ukraine, Israël/Palestinien ou situation en Lybie ; la très modeste croissance de la Zone € et le scandale financier Banco Espirito Santo au Portugal ont également contribué aux craintes des investisseurs.

Juin 2014

Les marchés actions marquent le pas au mois de juin comme l’atteste la baisse de 1.8% de l’indice CAC 40 (dividendes réinvestis). Les mesures favorables prises par la banque centrale européenne n’ont pas permis de contrebalancer les nouvelles macroéconomiques mitigées en provenance des Etats-Unis dont la croissance économique a été revue sensiblement à la baisse pour le premier trimestre et en provenance de la zone euro dont la reprise semble légèrement marquer le pas.

Mai 2014

Le CAC 40 affiche une performance de +1.8% sur le mois de mai. Les marchés actions sont à leur plus haut niveau de l’année et masquent une forte rotation sectorielle intervenue sur les deux derniers mois au détriment des secteurs les plus cycliques.

Avril 2014

Le CAC 40 affiche une performance de +2.45% sur le mois d’avril. Les nouvelles préoccupantes en provenance d’Ukraine amènent les marchés à privilégier les valeurs offrant une bonne visibilité au détriment des valeurs les plus cycliques.

Mars 2014

Le CAC 40 affiche une performance de -0.3% sur le mois de mars qui masque une forte baisse sur la première quinzaine suivie d’un fort rebond sur la deuxième quinzaine.  Le principal évènement sur la période est l’annexion de la Crimée par la Russie, qui, bien que matière à beaucoup d’inquiétude pour les citoyens que nous sommes, a pour l’instant des impacts économiques limités.